vendredi 28 novembre 2008

Trouvés dans un vieux calepin

Je crois que je cherchais des idées pour un roman ou une nouvelle:

''J'ai commencé l'année avec le sentiment terrifiant que la mort rôdait. La mienne, celle de mon père, de ma grand-mère et même celle de l'un de mes fils. Où était-ce simplement le fait que j'avais trop longtemps été absorbé par une série télé portant sur un famille dysfonctionnelle propriétaire d'un salon funéraire''

''Nouvelle: un père attend que son fils se trouve un emploi pour mourir.''

''Un écrivain n'a qu'à écrire ses mémoires en premier, quand il se souvient encore de tout.''

''Le vin avait le goût des hosties, ce souvenir me venant soit de mon mariage, soit de ma confirmation.

2 commentaires:

Magenta a dit…

« Le vin avait le goût des hosties, ce souvenir me venant soit de mon mariage, soit de ma confirmation »

J'adore !!!

Ou...

Le vin avait un ostie de goût, souvenir de mon mariage !

Ce qui colle plus à mon expérience !

The B a dit…

@magenta
hahaha!