jeudi 19 juin 2008

Les Bobos

Bon, une veine irritée pendant deux semaines, ça va un peu mieux.

Un ulcère sur le bord de la langue qui me fait mal jusque dans l'oreille et qui m'empêche de manger convenablement.

De l'anémie qui m'empêche même de descendre dans le sous-sol pour écrire sur ce blogue. Il me faudrait un portable. On dirait une dépression du corps.

En tout cas, des petits bobos et du stress. Ça affecte le moral.

Je vais demain me faire poser un pick-line, c'est-à-dire un valve permanente dans le bras pour ma chimiothérapie intraveineuse. Espérons que tout se passera bien et mieux qu'avec le (**&?% Port-o-Cath.

On se reparle demain.

3 commentaires:

BK a dit…

Lâche pas Benny... Y'a des jours comme ça.

Rictus a dit…

Mononc, t'es un battant. Lâche pas, on compte sur toi. On a confiance en toi. Écoute Life in technicolor et sent l'infini du riff, genre The Edge. Avec ça, même une saloperie (mon nouveau sacre fétiche) de traitement d'enculé (relent d'un certain voyage de dix ans, déjà) de chimio ne peut atteindre ton moral béton. Ce qui peut l'atteindre, cependant, c'est les prédicitons, exactes, de ton neveu, trop fort pour Cassivi. Je suis certain que tu ris et tu m'en voit réjoui.

Ciao
Frank

theduke a dit…

Un ulcère, ca fait chier mais content que ta veine se sente mieux. Et puis apres t'avoir vue dernièrement, je peux en déduire que ton Pick-Line va comme un charme ?!! Lache pas Benicio, en 2009 tu doit commencer a t'entrainer pour le Tour de France 2010!