vendredi 27 mars 2009

La mort rôde

Mercredi, à la télé, Lyne-la-pas-fine meurt et dans la vie, mon frère qui m'envoie un texto à 0h18 pour m'annoncer que la mère de ses enfants, son ex, ma belle-soeur pendant 20 ans, est décédée à 22h58, entourée de ses deux filles (15 et 16 ans). Elle combattait un cancer depuis novembre 2006. Il m'avait dit mardi que les prochains jours allaient être difficiles.

Pas besoin de vous dire que ça m'a mis down un peu pas mal. Si je n'ai pas utiliser les mots ''mort'' et ''mourir'' dans mon dialogue intérieur 3500 fois chacun depuis ce temps, je ne les ai pas utilisé une fois.

Et puis hier, ma fille de 9 ans fait une crise terrible au service de l'aide aux devoirs. Et conséquemment, je me pogne solide avec mon ex au sujet de la présence de mes filles aux funérailles de leur ancienne tante, de la mère de leurs cousines. Je crois qu'elles devraient être présentes aux funérailles par solidarité et peut-être déclencher des discussions qui me mènera à répondre à leurs questions. Mais Madame pense que je devrais leur ''épargner ça après le divorce, leur grand-mère, ta grand-mère.'' Le divorce? The original sin, je lui répond. Il a le dos large celui-là. Tout est de la faute du divorce, même si ça fait six ans.

F*&k off, elle me répond, devant les filles qui commencent à pleurer. Get out of my house, qu'elle me dit. Je sors. Mes filles pleurent dans la fenêtre. Belle scène.

Ça s'annonce bien. Quoi, mes filles ne viendront pas me voir sur mon lit de mort parce qu'il faudra les protéger? Leur père va partir et elles ne le verront pas?

Des fois, j'ai hâte que tout finisse.

4 commentaires:

CAtharsis a dit…

En pensée,

XX

L'ensaignant a dit…

Et c'est pour ces mêmes raisons que tu dois te racrocher.

Ironique, non?

L'aubergiste en devoir a dit…

L'ensaignant a des paroles très sages aujourd'hui.

Accroche-toi!

Lapsus a dit…

@tous
merci pour vos pensées! ça va mieux maintenant.